L'harmonisation des systèmes de retraite

Publié le par PRG 78

PARIS, 20 novembre 2007 (AFP)
 
Le président du Parti Radical de gauche (PRG), Jean-Michel Baylet, a estimé mardi qu'une harmonisation des systèmes de retraite « doit se faire dans l'équité ». « S'il apparaît légitime d'aller vers des systèmes de retraites harmonisés encore faut-il que ce soit dans l'équité », a estimé dans un communiqué le sénateur du Tarn-et-Garonne.
 
Selon lui, la « réaction » des salariés et syndicats s'explique « non par un refus de réforme, mais par le fait que les mesures annoncées rompent le contrat passé entre les entreprises concernées et les salariés ».
 
« Il serait juste de fixer un revenu de retraite minimum tenant compte de ce qu'aurait apporté le système jusqu'ici en vigueur » et « établir immédiatement une vraie cartographie de la pénibilité physique et psychique des métiers pour fixer la durée des cotisations ».
 
« Il conviendrait surtout de créer des fonds de retraites complémentaires gérés par les salariés eux-mêmes dans un cadre mutualiste et amorcés par une participation des entreprises concernées », propose le patron des radicaux de gauche. Selon lui, « ces quelques « sécurités » devraient être tout de suite acceptées par l'Etat et les entreprises concernées ».

Publié dans Communiqués

Commenter cet article