Suite au Congrès des 21 et 22 octobre,

Publié le par PRG 78

Réunis en Congrès le 21 et 22 octobre, les Radicaux de Gauche ont choisi à plus de 69 % de ne pas présenter de candidat PRG à la présidentielle et de se rassembler dès le premier tour à gauche.
 
Un Comité Directeur se réunira prochainement pour préparer notre participation active à la campagne de rassemblement de la gauche avec nos partenaires.
 
Nous mettons ainsi toutes les chances de notre côté pour assurer une victoire de la gauche contre Nicolas Sarkozy et faire barrage à Le Pen.
 
Les militants radicaux ont choisi de suivre la voie tracée en AG le jeudi 19 octobre 2006 par la Fédération des Yvelines, qui sort renforcée par rapport aux formations politiques yvelinoises.
 
Le Congrès de Paris aura été un grand moment démocratique dans notre parti et un véritable succès d'organisation, de fréquentation militante et également de couverture médiatique.
 
Eddie AIT, Président du PRG 78, se félicite de la décision prise par les Radicaux et souhaite vivement remercier tous les militants présents ces deux jours et les délégués au Congrès qui ont pris part au vote.
 
En donnant l'exemple du rassemblement au reste de la gauche de gouvernement, nous avons pris une décision historique dont nous pouvons être fiers. C'est sur le terrain, dans les collectivités locales au contact des gens et de leurs préoccupations, mais aussi à l'Assemblée que nous mettrons en pratique ensemble le radicalisme.
 
Le Président de la Fédération yvelinoise vous donne rendez-vous pour les batailles électorales qui commencent, la présidentielle et les législatives avec nos partenaires, puis les municipales, pour renforcer le PRG dans les Yvelines et construire le radicalisme dans la durée.

Publié dans Vie de la Fédération

Commenter cet article

GUILLAUME 25/10/2006 13:06

J'ai bien peru que nous ayons vendu notre âme au diable, mais puisque nous en avons décidé démocrtiquement ainsi...
Quoiqu'il en soit, où peut-on trouver le détail de ce "fabuleux" accord PRG-PS qui va nous donner un groupe à l'Assemblée ?
Puisque nous nous rangeons derriere le (la?) cadidate PS, pourrons nous prendre part au vote des militants pour ce choix ?