Sans papiers et Français de papier

Publié le par PRG 78

Levant le masque qui, sous l'apparence de la question des flux d'immigration ou des sans papiers, dissimule le rejet d'une partie de la communauté citoyenne par l'autre, Jean-Marie LE PEN fait l'aveu* que pour lui, nombre des citoyens de notre pays, issus d'une immigration récente, ne sont que des « français de papier ».

Le Parti Radical de Gauche condamne avec la plus extrême fermeté des propos qui, foulant aux pieds les principes fondateurs de notre République, sont une évidente provocation à de nouvelles inflammations de la matière dont serait faite plusieurs millions de citoyens français.

Les transformations sociales rapides que connaît la France seront pour elle la source d'un nouvel élan si elles sont assumées dans le strict respect des principes fondateurs de la République. Egalité, fraternité et liberté sont les justes réponses aux risques d'affrontement fondés sur les origines. Le principe de laïcité est le seul rempart qui vaille contre la menace d'une nouvelle guerre des religions.

Mise en danger par les exhortations incendiaires de l'extrême droite, comme par les tentations du recours à la force ou du communautarisme, l'unité sociale de la France doit être au coeur du grand débat politique dont l'élection présidentielle est l'occasion. Le message de la gauche doit répondre à cette exigence.

*ITW JM Le Pen sur LCI, 21/09

Publié dans Communiqués

Commenter cet article